Le Droit
Le 2 février, quelques jours à peine après le début des manifestations, David Lametti a écrit une série de messages textes à son collègue Marco Mendicino où il fait état de ses frustrations et du fait que les «gens te/nous regardent pour du leadership». 
Le 2 février, quelques jours à peine après le début des manifestations, David Lametti a écrit une série de messages textes à son collègue Marco Mendicino où il fait état de ses frustrations et du fait que les «gens te/nous regardent pour du leadership». 

Le ministre Lametti était impatient et «frustré» durant l’occupation

Antoine Trépanier
Antoine Trépanier
Le Droit
Le ministre de la Justice et procureur général du Canada a demandé au ministre de la Sécurité publique de pousser la police à «bouger» pour mettre un terme aux manifestations du «Convoi de la liberté» à Ottawa et d’appeler les Forces armées canadiennes au besoin. Qualifiant aujourd’hui ces messages de «blagues», David Lametti s’est néanmoins dit «frustré» durant l’occupation.