Le Droit
Le député de Pontiac, André Fortin, renonce à l’idée d’occuper le poste de chef intérimaire du Parti libéral du Québec.
Le député de Pontiac, André Fortin, renonce à l’idée d’occuper le poste de chef intérimaire du Parti libéral du Québec.

Fortin renonce à devenir chef intérimaire du PLQ et garde la porte ouverte pour la course

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Après avoir renoncé à l’idée d’occuper le poste de chef intérimaire du Parti libéral du Québec (PLQ), le député de Pontiac, André Fortin, laisse la porte grande ouverte pour la prochaine course à la chefferie de la formation politique.