Le Droit
En 2014, Rick Chiarelli aurait proposé à une ancienne employée de lui verser «entre 200$ et 300$ pour commettre des actes sexuels sur des hommes choisis au hasard» dans des boîtes de nuit de Montréal.
En 2014, Rick Chiarelli aurait proposé à une ancienne employée de lui verser «entre 200$ et 300$ pour commettre des actes sexuels sur des hommes choisis au hasard» dans des boîtes de nuit de Montréal.

Nouveau rapport accablant contre Rick Chiarelli

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un nouveau rapport accablant sur les inconduites alléguées du conseiller municipal ottavien Rick Chiarelli révèle qu’il aurait proposé à une ancienne employée à l’automne 2014 de lui verser «entre 200$ et 300$ pour commettre des actes sexuels sur des hommes choisis au hasard» dans des boîtes de nuit de Montréal.