Le Droit
«Les hôpitaux débordent d’enfants laissés pour compte. Ils sont souvent invisibles, parfois dans une attente infinie de services essentiels dans les urgences médicales, sociales et psychologiques», souligne Gilles Julien.
«Les hôpitaux débordent d’enfants laissés pour compte. Ils sont souvent invisibles, parfois dans une attente infinie de services essentiels dans les urgences médicales, sociales et psychologiques», souligne Gilles Julien.

Les super-héros nous ont à l’œil

Gilles Julien
Gilles Julien
Pédiatre social
POINT DE VUE / Les hôpitaux débordent d’enfants laissés pour compte. Ils sont souvent invisibles, parfois dans une attente infinie de services essentiels dans les urgences médicales, sociales et psychologiques. Ils sont la plupart du temps abandonnés, faute de ressource disponible. Bien entendu, notre société s’indigne dès que ce type d’incidents se retrouve sous les projecteurs. Mais qu’en est-il de tous les autres qui passent sous le radar?