Le Droit
Le blé dur canadien est largement utilisé en Italie par les fabricants de pâtes, mais il est aussi critiqué par certains groupes qui s'interrogent sur l'utilisation du glyphosate par les cultivateurs des Prairies.
Le blé dur canadien est largement utilisé en Italie par les fabricants de pâtes, mais il est aussi critiqué par certains groupes qui s'interrogent sur l'utilisation du glyphosate par les cultivateurs des Prairies.

Y a-t-il des pesticides dans votre spaghetti?

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
Après l’Union européenne, le Canada est le deuxième plus grand producteur au monde de blé dur, ce grain utilisé sous forme de semoule pour préparer les pâtes alimentaires et le couscous. Mais ce blé canadien, dont le pays est très fier, est-il aussi impeccable qu’on aime le croire? Ou sa culture est-elle entachée par l’utilisation controversée d’un pesticide, le glyphosate, l’ingrédient actif du Round Up? C’est ce qu’affirment certains joueurs du monde agricole et alimentaire, en Italie. Mais qu’en est-il vraiment? La journaliste Marie-Claude Lortie, anciennement chroniqueuse à La Presse, aujourd’hui rédactrice en chef du quotidien Le Droit, a pu enquêter sur ces questions grâce à une bourse de la fondation des prix Michener. Voici le premier d’une série de trois articles.