Le Droit
Hilary Mantel a longtemps communié avec les fantômes, ceux de l’histoire qui habitent ses romans, de ses ancêtres catholiques irlandais, des enfants qu’elle n’a pas eus.
Hilary Mantel a longtemps communié avec les fantômes, ceux de l’histoire qui habitent ses romans, de ses ancêtres catholiques irlandais, des enfants qu’elle n’a pas eus.

Hilary Mantel, des fantômes et des livres

Jitendra Joshi
Agence France-Presse
Hilary Mantel a longtemps communié avec les fantômes, ceux de l’histoire qui habitent ses romans, de ses ancêtres catholiques irlandais, des enfants qu’elle n’a pas eus. Le succès des œuvres de la romancière britannique était, lui, bien réel.