Le Droit
Un homme condamné à une peine de prison à vie pour un meurtre commis en 2006 à Gatineau cherche à réduire le délai de 25 ans qui lui a été imposé avant la possibilité d’obtenir une libération conditionnelle.
Un homme condamné à une peine de prison à vie pour un meurtre commis en 2006 à Gatineau cherche à réduire le délai de 25 ans qui lui a été imposé avant la possibilité d’obtenir une libération conditionnelle.

Un meurtrier veut une réduction du délai de 25 ans avant sa possibilité de libération conditionnelle

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un homme condamné à une peine de prison à vie pour un meurtre commis en 2006 à Gatineau cherche à réduire le délai de 25 ans qui lui a été imposé avant la possibilité d’obtenir une libération conditionnelle.