Le Droit
Cette coupe transversale de l'épididyme d'un sujet vasectomisé montre, à droite, en bleu, un grand nombre de spermatozoïdes. À gauche, en rouge, on observe des leucocytes CD45+ en abondance. Ces cellules du système immunitaire sont rares dans l'épididyme des sujets non vasectomisés.
Cette coupe transversale de l'épididyme d'un sujet vasectomisé montre, à droite, en bleu, un grand nombre de spermatozoïdes. À gauche, en rouge, on observe des leucocytes CD45+ en abondance. Ces cellules du système immunitaire sont rares dans l'épididyme des sujets non vasectomisés.

La vasectomie pourrait créer des conditions propices à l'inflammation

Jean Hamann
Une étude suggère que l'accumulation de spermatozoïdes dans l'épididyme des hommes vasectomisés placerait cet organe en état d'alerte chronique