Le Droit
Sacheen Littlefeather, qui est Apache et Yaqui, avait été conspuée lors de la cérémonie de 1973 alors qu’elle expliquait pourquoi Marlon Brando, qu’elle représentait en son absence, ne pouvait accepter son Oscar du meilleur acteur pour <em>Le Parrain</em> en raison du «traitement des Indiens d’Amérique aujourd’hui par l’industrie du cinéma».
Sacheen Littlefeather, qui est Apache et Yaqui, avait été conspuée lors de la cérémonie de 1973 alors qu’elle expliquait pourquoi Marlon Brando, qu’elle représentait en son absence, ne pouvait accepter son Oscar du meilleur acteur pour <em>Le Parrain</em> en raison du «traitement des Indiens d’Amérique aujourd’hui par l’industrie du cinéma».

L’Académie des Oscars met à l’honneur une actrice amérindienne, 50 ans après sa mise au ban

Agence France-Presse
Presque 50 ans après avoir été huée sur la scène des Oscars pour avoir refusé une récompense, au nom de Marlon Brando, en protestation contre le traitement par Hollywood des Amérindiens, Sacheen Littlefeather a été mise à l’honneur samedi par l’Académie des arts et des sciences du cinéma.