Le Droit
Léa Martin
Le Soleil
Léa Martin

Se libérer de la manosphère

CHRONIQUE/ Ces derniers jours, Andrew Tate s’est fait bannir de YouTube, TikTok, Instagram, Facebook et Twitter. Pourtant, ça n’empêchera pas d’autres membres de la congrégation des «mâles alpha» ou hommes dominants du Web de continuer à embrigader de jeunes âmes en quête d’identité. Comment tombe-t-on dans ces discours misogynes, mais surtout, comment s’en sortir?
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!