Le Droit
Malgré le «choc» de l'incendie ayant ravagé les bureaux du Centre d’intervention et de prévention en toxicomanie de l'Outaouais, le directeur général de l'organisme, Yves Séguin, est soulagé qu'il n'y ait eu aucun blessé.
Malgré le «choc» de l'incendie ayant ravagé les bureaux du Centre d’intervention et de prévention en toxicomanie de l'Outaouais, le directeur général de l'organisme, Yves Séguin, est soulagé qu'il n'y ait eu aucun blessé.

Incendie majeur: l'équipe du CIPTO «sous le choc»

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Malgré le «choc» de l'incendie ayant ravagé les bureaux du Centre d’intervention et de prévention en toxicomanie de l'Outaouais (CIPTO), le directeur général de l'organisme, Yves Séguin, est soulagé qu'il n'y ait eu aucun blessé. L'heure est maintenant à la réorganisation des services, qui pourront probablement tous être offerts dans des locaux qui seront prêtés aux intervenants.