Le Droit
«J’ai fait avec ce que j’avais», a laissé tomber Andrew Ranger.
«J’ai fait avec ce que j’avais», a laissé tomber Andrew Ranger.

Ranger (septième à Ohsweken) aurait aimé faire mieux

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
La série canadienne de NASCAR a vécu un moment historique mardi soir alors qu’elle a présenté la première épreuve de son histoire sur terre battue. Pour l’occasion, Andrew Ranger aurait aimé ramener un résultat dont on se souviendra également.