Le Droit
Sébastien Pierroz
ONFR+ / Collaboration spéciale
Sébastien Pierroz
Les élections provinciales du 2 juin dernier n’ont pas procuré de surprise, laissant place à une nette victoire des conservateurs. Neuf semaines plus tard, le discours du Trône prononcé mardi et marquant la rentrée parlementaire fut prévisible et convenu.
Les élections provinciales du 2 juin dernier n’ont pas procuré de surprise, laissant place à une nette victoire des conservateurs. Neuf semaines plus tard, le discours du Trône prononcé mardi et marquant la rentrée parlementaire fut prévisible et convenu.

Une rentrée parlementaire calme en apparence

CHRONIQUE / Les élections provinciales du 2 juin dernier n’ont pas procuré de surprise, laissant place à une nette victoire des conservateurs. Neuf semaines plus tard, le discours du Trône prononcé mardi et marquant la rentrée parlementaire fut prévisible et convenu.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!