Le Droit
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
Après plus de 200 ans, on apprend avec stupéfaction que les feux d’artifice ne s’évanouissent pas dans la nature comme par magie. Les célébrations sont tout à coup un peu moins réjouissantes dévoilant la question qui s’impose: où va la matière qui s’éclipse de notre vue?
Après plus de 200 ans, on apprend avec stupéfaction que les feux d’artifice ne s’évanouissent pas dans la nature comme par magie. Les célébrations sont tout à coup un peu moins réjouissantes dévoilant la question qui s’impose: où va la matière qui s’éclipse de notre vue?

Où s’en vont les choses?

CHRONIQUE / «Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme». C’est bien ce qu’avait compris le chimiste français Antoine Laurent de Lavoisier au 18e siècle.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!