Le Droit
Plus de la moitié des Canadiens estiment que les parlementaires devraient avoir le choix de se rendre à Ottawa ou de travailler à distance après la pandémie.
Plus de la moitié des Canadiens estiment que les parlementaires devraient avoir le choix de se rendre à Ottawa ou de travailler à distance après la pandémie.

Un parlement hybride pour de bon ?

Antoine Trépanier
Antoine Trépanier
Le Droit
Plus de la moitié des Canadiens estiment que les parlementaires devraient avoir le choix de se rendre à Ottawa ou de travailler à distance après la pandémie. Mais comprend-on vraiment ce que cela signifie? Un Parlement hybride a pourtant de lourdes conséquences sur ceux qui en assurent le bilinguisme officiel.