Le Droit
Une organisation proche de Moscou a mené une campagne d’influence sur les réseaux sociaux pour soutenir l’invasion de l’Ukraine par la Russie, utilisant des «fermes de trolls» et des tactiques éculées, a révélé Meta (Facebook, Instagram) jeudi.
Une organisation proche de Moscou a mené une campagne d’influence sur les réseaux sociaux pour soutenir l’invasion de l’Ukraine par la Russie, utilisant des «fermes de trolls» et des tactiques éculées, a révélé Meta (Facebook, Instagram) jeudi.

Meta a démantelé une opération de propagande russe peu efficace

Agence France-Presse
Une organisation proche de Moscou a mené une campagne d’influence sur les réseaux sociaux pour soutenir l’invasion de l’Ukraine par la Russie, utilisant des «fermes de trolls» et des tactiques éculées, a révélé Meta (Facebook, Instagram) jeudi.