Le Droit
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron
Séance d'orthographe
Séance d'orthographe

Concernant les concernés...

CHRONIQUE / Le mot «concerner» a infecté les textes comme un variant de coronavirus. Il est tellement contagieux qu’on peut le retrouver plus d’une fois dans la même phrase. Utilisé ad nauseam en remplacement de formules comme «de, à propos, au sujet, pour…», il ne devrait pas être employé au passif en français, mais, sous influence de l’anglais, il l’est abusivement. Qu’en pensez-vous [Serge Sokolski, Québec]?
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!