Le Droit
L’annonce de la validation de la candidature de Kiev, et de celle de la Moldavie, a été faite par le président du Conseil européen, Charles Michel, qui a évoqué un «moment historique». Cette décision très attendue par l’Ukraine marque le début d’un processus long et complexe en vue d’une adhésion.
L’annonce de la validation de la candidature de Kiev, et de celle de la Moldavie, a été faite par le président du Conseil européen, Charles Michel, qui a évoqué un «moment historique». Cette décision très attendue par l’Ukraine marque le début d’un processus long et complexe en vue d’une adhésion.

L’UE valide la candidature de l’Ukraine, à la peine face à la poussée russe

Anne-Laure Mondesert
Agence France-Presse
Benoit Finck
Agence France-Presse
L’Union européenne, réunie en sommet à Bruxelles, a entériné jeudi la candidature de l’Ukraine, une étape hautement symbolique près de quatre mois après l’invasion lancée par l’armée russe, qui continue de progresser dans l’est de ce pays à coups de bombardements destructeurs.