Le Droit
Filip Konowal
Filip Konowal

Un héros venu d’Ukraine

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
NOTRE HISTOIRE / Le 11 novembre 1918, les clairons des armées en guerre sonnent l’armistice, la fin de la Grande Guerre. Plusieurs mois plus tard, des millions de soldats blessés, meurtris dans leur chair et leur esprit, sont rapatriés alors que d’autres (9 millions?) dorment pour l’éternité sur les champs de bataille.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!