Le Droit
Le photographe Jean-Sébastien Veilleux s’inspire du fleuve pour créer des personnages oniriques habillés de déchets trouvés sur les berges du fleuve Saint-Laurent.
Le photographe Jean-Sébastien Veilleux s’inspire du fleuve pour créer des personnages oniriques habillés de déchets trouvés sur les berges du fleuve Saint-Laurent.

Jean-Sébastien Veilleux: regard photographique écologique

La Fabrique culturelle
Télé-Québec
Le photographe Jean-Sébastien Veilleux s’inspire du fleuve pour créer des personnages oniriques habillés de déchets trouvés sur les berges du fleuve Saint-Laurent. L’artiste de Saint-Jean-Port-Joli invite ainsi la communauté à participer à ses cueillettes, dans un geste artistique de conscientisation écologique.  La Fabrique culturelle a participé à une de ses activités pour créer un portait d’une créature de grève.