Le Droit
L’armée russe a affirmé vendredi qu’un peu moins de 7000 «mercenaires étrangers», issus de 64 pays, étaient arrivés en Ukraine depuis le début du conflit et que près de 2000 d’entre eux avaient été tués.
L’armée russe a affirmé vendredi qu’un peu moins de 7000 «mercenaires étrangers», issus de 64 pays, étaient arrivés en Ukraine depuis le début du conflit et que près de 2000 d’entre eux avaient été tués.

La Russie dit avoir tué près de 2000 combattants étrangers en Ukraine

Agence France-Presse
L’armée russe a affirmé vendredi qu’un peu moins de 7000 «mercenaires étrangers», issus de 64 pays, étaient arrivés en Ukraine depuis le début du conflit et que près de 2000 d’entre eux avaient été tués.