Le Droit
«Les deux années qui ont précédé mes 40 ans ont été assez rock ‘n’ roll», confie l’autrice-compositrice-interprète Amélie Veille qui vient de dévoiler son cinquième album, <em>Nos possibles.</em>
«Les deux années qui ont précédé mes 40 ans ont été assez rock ‘n’ roll», confie l’autrice-compositrice-interprète Amélie Veille qui vient de dévoiler son cinquième album, <em>Nos possibles.</em>

Amélie Veille: la douce urgence de vivre

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Faire un choix implique de renoncer, pour un temps ou pour toujours, aux autres possibilités qui s’offraient à nous. Cette fatalité, Amélie Veille la ressentait avec une nouvelle acuité à l’approche de la quarantaine. «Les deux années qui ont précédé mes 40 ans ont été assez rock ‘n’ roll», confie l’autrice-compositrice-interprète qui vient tout juste de dévoiler son cinquième album, Nos possibles.