Le Droit
Une méthode de travail «improvisée» pour soulever et redescendre un bâtiment a mené au décès de Josh Dupuis, cet entrepreneur de 37 ans décédé l’été dernier sur un chantier de construction de Gracefield, dans la Vallée-de-la-Gatineau. 
Une méthode de travail «improvisée» pour soulever et redescendre un bâtiment a mené au décès de Josh Dupuis, cet entrepreneur de 37 ans décédé l’été dernier sur un chantier de construction de Gracefield, dans la Vallée-de-la-Gatineau. 

Accident de travail mortel à Gracefield: une méthode de travail «improvisée» en cause

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
Une méthode de travail «improvisée» pour soulever et redescendre un bâtiment a mené au décès de Josh Dupuis, cet entrepreneur de 37 ans décédé l’été dernier sur un chantier de construction de Gracefield, dans la Vallée-de-la-Gatineau. C’est ce que conclut la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST).