Le Droit
Avec <em>Finale Fantaisie</em>, François Cusset illustre avec beaucoup de détails et de sensibilité la vieillesse. Il met de l’avant les capacités physiques qui s’amenuisent, la perte des amis, la tête qui s’embrouille, la peur de la mort...
Avec <em>Finale Fantaisie</em>, François Cusset illustre avec beaucoup de détails et de sensibilité la vieillesse. Il met de l’avant les capacités physiques qui s’amenuisent, la perte des amis, la tête qui s’embrouille, la peur de la mort...

François Cusset: cohabiter entre personnes âgées

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
En France, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) font face à des enjeux semblables à ceux des CHSLD, au Québec. Devant à un système défaillant, François Cusset met ainsi en scène, dans Finale Fantaisie, quatre vieux amis qui décident quant à eux de finir leurs jours ensemble, en colocation. Un choix qui ne les affranchit cependant pas de tous les écueils de la vieillesse…