Le Droit
Un procès portant sur deux homicides involontaires a été suspendu abruptement jeudi matin au palais de justice de Gatineau après qu’un enquêteur au dossier aurait tenu des propos qualifiés d’«inacceptables et intimidants» à l’endroit de l’avocate de la défense.
Un procès portant sur deux homicides involontaires a été suspendu abruptement jeudi matin au palais de justice de Gatineau après qu’un enquêteur au dossier aurait tenu des propos qualifiés d’«inacceptables et intimidants» à l’endroit de l’avocate de la défense.

Gatineau: un policier aurait tenu des propos déplacés à l'endroit d'une avocate

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Un procès portant sur deux homicides involontaires a été suspendu abruptement jeudi matin au palais de justice de Gatineau après qu’un enquêteur au dossier aurait tenu des propos qualifiés d’«inacceptables et intimidants» à l’endroit de l’avocate de la défense.