Le Droit
Une foule de personnes se rassemblait devant la Cour suprême des États-Unis, lundi soir.
Une foule de personnes se rassemblait devant la Cour suprême des États-Unis, lundi soir.

Avortement et Cour suprême: une décision contre la liberté, point

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / La nouvelle est tombée en pleine soirée, alors que les Américains s’amusaient à regarder les tenues du bal du Musée Metropolitan à New York. Les robes extravagantes et la légèreté à son meilleur, celle qui attire toutes les attentions, un peu comme le Superbowl, ont été interrompues par un coup de glaive visant en plein cœur cette insouciance. On venait d’apprendre que la Cour suprême des États-Unis, tel que programmé par les nominations de Donald Trump, se préparait à casser l’arrêt Roe c. Wade, celui qui garantit aux Américaines la liberté en matière d’avortement.