Le Droit
La compagnie Colacem, qui compte construire une cimenterie à cinq kilomètres du village de L’Orignal, a utilisé des tonnes américaines plutôt que des tonnes métriques dans leurs calculs des émissions atmosphériques produites par leur entreprise. La députée Amanda Simard soutient avoir émis une demande au ministre David Piccini de revoir la soumission avec des informations exactes, mais qu’il a refusé.
La compagnie Colacem, qui compte construire une cimenterie à cinq kilomètres du village de L’Orignal, a utilisé des tonnes américaines plutôt que des tonnes métriques dans leurs calculs des émissions atmosphériques produites par leur entreprise. La députée Amanda Simard soutient avoir émis une demande au ministre David Piccini de revoir la soumission avec des informations exactes, mais qu’il a refusé.

Cimenterie à L’Orignal: la députée Simard s’engage à réviser le projet

Charles Fontaine
Charles Fontaine
Initiative de journalisme local — Le Droit
La députée libérale de Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard, promet de réviser le projet de cimenterie à L’Orignal si son gouvernement est élu lors des prochaines élections provinciales de l’Ontario. Il a été prouvé en décembre 2020 que les données par rapport aux émissions dans l’air que la cimenterie émettrait sont erronées. Mme Simard soutient que le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPNP) n'a pas voulu revoir les informations inexactes de l'approbation de conformité environnementale.