Le Droit
Selon un expert, seule une «très infime minorité» d'ados, dont le profil type peut varier mais n'est pas inconnu, peuvent en venir à poser des gestes violents.
Selon un expert, seule une «très infime minorité» d'ados, dont le profil type peut varier mais n'est pas inconnu, peuvent en venir à poser des gestes violents.

Les menaces envers des écoles sous la loupe d'experts

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Qu'est-ce qui peut expliquer qu'un adolescent en vienne à proférer de graves menaces visant son école secondaire comme certains l'ont fait au fil des derniers jours derrière leur claver en Outaouais? Est-ce que ça en dit long sur la santé mentale des jeunes? Autant de questions pour lesquelles les réponses ne sont pas aussi simples qu'il n'y paraît.