Le Droit
Le plan d’amélioration du réseau cyclable de 35,6 millions de dollars que s’est donné le conseil municipal de Gatineau, en 2019, ne se déploie pas exactement comme l’auraient souhaité les cyclistes. Sur le terrain, les ajouts se résument souvent à de nouvelles lignes peintes au sol qui, dans bien des cas, ont tendance à disparaître au bout d’un hiver et à ne réapparaître que très tard, l’été suivant.
Le plan d’amélioration du réseau cyclable de 35,6 millions de dollars que s’est donné le conseil municipal de Gatineau, en 2019, ne se déploie pas exactement comme l’auraient souhaité les cyclistes. Sur le terrain, les ajouts se résument souvent à de nouvelles lignes peintes au sol qui, dans bien des cas, ont tendance à disparaître au bout d’un hiver et à ne réapparaître que très tard, l’été suivant.

Plan vélo de Gatineau: un réseau qui s’efface

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Le plan d’amélioration du réseau cyclable de 35,6 millions de dollars que s’est donné le conseil municipal de Gatineau, en 2019, ne se déploie pas exactement comme l’auraient souhaité les cyclistes. Jusqu’ici, très peu de nouvelles infrastructures durables ont été aménagées. Sur le terrain, les ajouts se résument souvent à de nouvelles lignes peintes au sol qui, dans bien des cas, ont tendance à disparaître au bout d’un hiver et à ne réapparaître que très tard, l’été suivant.