Le Droit
On soupçonne fort certaines espèces de chauves-souris d'Asie du sud-est d'avoir servi de réservoir au virus de la COVID-19.
On soupçonne fort certaines espèces de chauves-souris d'Asie du sud-est d'avoir servi de réservoir au virus de la COVID-19.

La pandémie: une occasion pour la mise en œuvre de l’approche «Une seule santé»

Denis Archambault
Médecin vétérinaire, virologue et immunologiste, UQAM
Gaston Rioux
Médecin vétérinaire, président de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec
LA SCIENCE DANS SES MOTS / La pandémie actuelle est une belle occasion pour débattre et réorganiser, le cas échéant, la Santé publique nationale et mondiale. Avec le virus du SARS en 2002 et le virus du MERS en 2012, le virus COVID-19 (SARS-CoV-2) est le troisième coronavirus à émerger avec la capacité d’infecter l’homme et de générer des désordres pathologiques notoires incluant des mortalités. Trois nouveaux virus touchant l’homme en 17 ans, c’est loin d’être banal.