Le Droit
Kareen Martel signe <em>Laideronnie</em>. Son premier roman qui porte sur la laideur.
Kareen Martel signe <em>Laideronnie</em>. Son premier roman qui porte sur la laideur.

Kareen Martel : voyage en Laideronnie

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE QUÉBEC / Kareen Martel invite les lecteurs de son premier roman dans un endroit où tous ceux qui ne correspondent pas aux standards de beauté vivent secrètement. Là où la société repousse les visages asymétriques et les corps un peu trop maigres (ou trop gros). Sous une pluie de commentaires haineux, à l’ombre des projecteurs. Bienvenue en Laideronnie.