Le Droit
Le maire de Russell, Pierre Leroux, défend depuis des années un mécanisme pour que les CUPR appuient les municipalités lors de projets de croissance économique qui sont «un bénéfice aux Comtés unis».
Le maire de Russell, Pierre Leroux, défend depuis des années un mécanisme pour que les CUPR appuient les municipalités lors de projets de croissance économique qui sont «un bénéfice aux Comtés unis».

Pas d'aide pour les grands projets municipaux de la part des CUPR

Charles Fontaine
Charles Fontaine
Initiative de journalisme local — Le Droit
Amené au conseil pour la première fois en 2013, le Prescott-Russell Area Partnership (PRAP) ne se concrétisera pas. Ce programme aurait permis aux Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) d’aider financièrement les municipalités qui se lancent dans des projets d’infrastructures d’envergure. Les CUPR se penchent toutefois sur une solution pour subvenir aux besoins des deux parties.