Le Droit

Un protocole pour «sauver plus de vies» entre le CISSSO et le Bureau du coroner

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Les coroners sont maintenant «invités» à informer le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) dès qu’ils envisagent de formuler une recommandation à la suite d’un décès, une initiative qui vise à «sauver plus de vies» sans toutefois remettre en cause l’indépendance avec laquelle les investigations se font, assure la coroner en chef du Québec, Me Pascale Descary.