Le Droit
Sur les lieux, on pouvait retrouver quatre tentes blanches, des conteneurs de nourriture remplis et de l’équipement de cuisson, des générateurs, des toilettes portatives et beaucoup, beaucoup d’espace. 
Sur les lieux, on pouvait retrouver quatre tentes blanches, des conteneurs de nourriture remplis et de l’équipement de cuisson, des générateurs, des toilettes portatives et beaucoup, beaucoup d’espace. 

Camionneurs: la boue force le démantèlement du point de ravitaillement à Embrun

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Lorsque Le Droit s’était rendu au point de ravitaillement de fortune pour les participants au «convoi de la liberté», installé sur une terre agricole au nord d’Embrun, un résident avait remarqué que les occupants allaient pouvoir y rester «jusqu’à ce que la neige fonde», mais que «quand ça va se produire, ils vont être dans la boue en maudit». C’est exactement ce qui s’est produit jeudi soir, après une journée pluvieuse.