Le Droit
Un test PCR qui aurait expiré 15 minutes après le passage de la frontière canadienne, à des milliers de mètres d'altitude, s'est transformé en dépenses additionnelles de près de 3000$ pour Gérard Mongrain et sa famille.
Un test PCR qui aurait expiré 15 minutes après le passage de la frontière canadienne, à des milliers de mètres d'altitude, s'est transformé en dépenses additionnelles de près de 3000$ pour Gérard Mongrain et sa famille.

Une facture de 3000$ pour un test PCR qui expirait dans les airs

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Quand il repense à la mésaventure qu'il a vécue sur son itinéraire de retour des États-Unis il y a trois semaines, Gérard Mongrain «ne la trouve pas drôle» et pense que ça frise le ridicule. Un test PCR qui aurait expiré 15 minutes après le passage de la frontière canadienne, à des milliers de mètres d'altitude, s'est transformé en dépenses additionnelles de près de 3000$ pour sa famille et lui.