Le Droit
Le commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, est préoccupé alors que le travail à distance est envisagé de façon permanente dans certains secteurs de la fonction publique fédérale.
Le commissaire aux langues officielles du Canada, Raymond Théberge, est préoccupé alors que le travail à distance est envisagé de façon permanente dans certains secteurs de la fonction publique fédérale.

Inquiétudes face au télétravail dans la fonction publique fédérale

Antoine Trépanier
Antoine Trépanier
Le Droit
Raymond Théberge est préoccupé. Alors que le travail à distance est envisagé de façon permanente dans certains secteurs de la fonction publique fédérale, le commissaire aux langues officielles du Canada craint qu’un manque de directives du Conseil du trésor nuise au bilinguisme officiel de l’État.