Le Droit
L’ambassade du Canada à La Havane.
L’ambassade du Canada à La Havane.

Pas de puissance étrangère derrière le syndrome de la Havane, selon la CIA

Cyril Julien
Agence France-Presse
Le «syndrome de la Havane», un mal mystérieux qui a frappé des diplomates et des militaires américains à travers le monde, ne serait finalement pas imputable à une puissance étrangère, estime la CIA dans un rapport préliminaire qui sème le trouble.