Le Droit
Frej Haj Messaoud
Frej Haj Messaoud

La défense réclame «au maximum» 15 ans de détention pour l’homme qui a voulu immoler sa conjointe

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Le geste «odieux» de Frej Haj Messaoud, qui a voulu tuer son ex-femme en l’immolant, devrait lui valoir une peine entre 7 et 15 ans de détention, estiment les avocats de la défense.