Le Droit
François Amalega Bitondo, qui devait comparaître lundi à Shawinigan afin de répondre à des accusations d’entrave au travail des policiers et de bris de probation, n’était pas présent au palais de justice. Il avait été arrêté une fois de plus dimanche soir, à Montréal, alors qu’il manifestait et qu’il se trouvait dans un rayon de moins de 300 mètres de François Legault, ce qui va à l’encontre d’une des conditions imposées précédemment par le tribunal.
François Amalega Bitondo, qui devait comparaître lundi à Shawinigan afin de répondre à des accusations d’entrave au travail des policiers et de bris de probation, n’était pas présent au palais de justice. Il avait été arrêté une fois de plus dimanche soir, à Montréal, alors qu’il manifestait et qu’il se trouvait dans un rayon de moins de 300 mètres de François Legault, ce qui va à l’encontre d’une des conditions imposées précédemment par le tribunal.

D’autres accusations pour le militant François Amalega Bitondo

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Les démêlés judiciaires du militant anti-vaccin, François Amalega Bitondo, n’en finissent plus de s’accumuler.