Le Droit
Sultana Begum (au centre) déambule dans une ruelle de son quartier à Calcutta, en Inde, le 22 décembre dernier.  
Sultana Begum (au centre) déambule dans une ruelle de son quartier à Calcutta, en Inde, le 22 décembre dernier.  

Une indigente «héritière» d’une dynastie impériale revendique un palais

Agence France-Presse
Depuis son minuscule appartement d’un bidonville de Calcutta, Sultana Begum, 68 ans, se bat pour obtenir la propriété d’un palais impérial, se prévalant d’être une héritière de la dynastie qui a fait bâtir le Taj Mahal.