Le Droit
Le nombre plus important de conflits de travail peut aussi être le résultat d’un «changement de paradigme» qui tarde à se faire chez certains employeurs par rapport à la rareté de main-d’oeuvre.
Le nombre plus important de conflits de travail peut aussi être le résultat d’un «changement de paradigme» qui tarde à se faire chez certains employeurs par rapport à la rareté de main-d’oeuvre.

La CSN «n’a jamais vu autant de conflits de travail» qu'en 2021

Frédéric Lacroix-Couture
La Presse Canadienne
L’année 2021 «n’aura pas été tendre avec les travailleuses et travailleurs» du Québec alors que la pandémie, les changements climatiques et la pénurie de main-d’oeuvre mettent à mal les conditions de travail, déplore la présidente de la CSN, Caroline Senneville.