Le Droit
Ces plaintes font état de cinq événements survenus en 2019 et en 2020. Parmi ceux-ci, les employés du Ministry of Coffee n’auraient pas offert de services bilingues, on retrouvait des affiches en anglais seulement et une traduction en français «qui laissait à désirer» quelques mois plus tard.
Ces plaintes font état de cinq événements survenus en 2019 et en 2020. Parmi ceux-ci, les employés du Ministry of Coffee n’auraient pas offert de services bilingues, on retrouvait des affiches en anglais seulement et une traduction en français «qui laissait à désirer» quelques mois plus tard.

VIA Rail sermonnée par le commissaire aux langues officielles à Ottawa

Antoine Trépanier
Antoine Trépanier
Le Droit
VIA Rail Canada ne s’est pas assuré que le concessionnaire The Ministry of Coffee à la Gare d’Ottawa respecte les obligations linguistiques de la société de la Couronne, selon un rapport du Commissariat aux langues officielles du Canada.