Le Droit
Après une année d’absence, les partys de Noël sont de retour dans les restaurants et autres salles à manger. Alors que le variant Omicron apporte son lot d’incertitudes, l’engouement pour les soirées festives entre collègues ne semble pas être encore contaminé.
Après une année d’absence, les partys de Noël sont de retour dans les restaurants et autres salles à manger. Alors que le variant Omicron apporte son lot d’incertitudes, l’engouement pour les soirées festives entre collègues ne semble pas être encore contaminé.

Les fêtes de bureau résistent au variant Omicron

Anicée Lejeune
Anicée Lejeune
Le Droit
Après une année d’absence, les partys de Noël sont de retour dans les restaurants et autres salles à manger. Alors que le variant Omicron apporte son lot d’incertitudes, l’engouement pour les soirées festives entre collègues ne semble pas être encore contaminé.