Le Droit
Les mises en chantier pourraient baisser en 2022 au Québec pour la première fois depuis des années.
Les mises en chantier pourraient baisser en 2022 au Québec pour la première fois depuis des années.

La flambée des prix va entraîner une baisse des mises en chantier, prévoit l'APCHQ

Stéphane Rolland
La Presse Canadienne
La flambée des prix des habitations pourrait venir à bout du rêve d'aspirants propriétaires, ce qui aurait pour effet de tempérer le secteur de la construction résidentielle l'an prochain, selon les prévisions de l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ), dévoilées mercredi.