Le Droit
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Trois-Rivières devrait recommencer à accueillir des navires de croisière en 2022... mais pas à n’importe quel prix.
Trois-Rivières devrait recommencer à accueillir des navires de croisière en 2022... mais pas à n’importe quel prix.

Des croisières, oui... mais pas à n’importe quel prix

CHRONIQUE / Depuis le 1er novembre dernier, les croisières peuvent de nouveau opérer au Canada. En pause forcée depuis le mois de mars 2020 en raison de la pandémie, cette industrie, comme bien d’autres d’ailleurs, a dû traverser une période trouble et s’apprête à reprendre du service, mais son visage aura drôlement changé. Et à Trois-Rivières, où des croisières font escale depuis 2012, on se dit prêt à accueillir de nouveau les croisières... mais pas à n’importe quel prix.
Pour consulter l’article complet, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!