Le Droit
Nous devons absolument éviter de «normaliser la folie» de l’usage des armes à feu. Qui devrait être le grand responsable du contrôle des armes à feu?
Nous devons absolument éviter de «normaliser la folie» de l’usage des armes à feu. Qui devrait être le grand responsable du contrôle des armes à feu?

Des larmes contre les armes ne suffisent plus

Jean Baillargeon
Québec
POINT DE VUE / Le meurtre gratuit du jeune Thomas Trudel à Montréal me rappelle plusieurs autres drames gratuits dont celui de Polytechnique et de la Mosquée de Québec. Dans tous les cas, beaucoup de larmes contre les armes, mais peu de résultats pour leurs contrôles. Comment expliquer un tel échec?