Le Droit
Selon des documents amassés par ses soins lorsqu’elle travaillait encore au sein de l’entreprise, le géant des réseaux sociaux est au courant depuis longtemps, de par ses propres recherches, des dégâts psychologiques causés par Instagram chez les enfants et adolescents.
Selon des documents amassés par ses soins lorsqu’elle travaillait encore au sein de l’entreprise, le géant des réseaux sociaux est au courant depuis longtemps, de par ses propres recherches, des dégâts psychologiques causés par Instagram chez les enfants et adolescents.

Impact sur les enfants: des États américains enquêtent sur Instagram

Juliette Michel
Agence France-Presse
Plusieurs États américains ont ouvert une enquête commune pour déterminer si la maison-mère d’Instagram a délibérément laissé enfants et adolescents utiliser son réseau social tout en sachant qu’il pouvait être néfaste à leur santé mentale et physique.