Le Droit

Un couple californien porte plainte après un échange d’embryons in vitro

Agence France-Presse
Un couple de Los Angeles a porté plainte lundi contre une clinique spécialisée dans la fécondation in vitro (FIV) après s’être rendu compte que deux ovules fécondés avaient été échangés et qu’ils avaient donné naissance à l’enfant d’une autre famille.