Le Droit
Les trois candidats à la mairie de Gatineau proposent des visions totalement différentes dont l’impact sera perceptible dès le budget 2022, peu importe qui s’installera dans le bureau du maire lundi matin.
Les trois candidats à la mairie de Gatineau proposent des visions totalement différentes dont l’impact sera perceptible dès le budget 2022, peu importe qui s’installera dans le bureau du maire lundi matin.

La cigale et l’écureuil

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
ANALYSE / Ils s’engagent tous à lutter contre les changements climatiques, certains avec plus d’enthousiasme que d’autres. Ils proposent tous beaucoup d’asphalte. Ils reconnaissent que les infrastructures sportives et récréatives des Gatinois sont en piteux état et qu’il en faut des nouvelles. Ils font miroiter une nouvelle administration plus transparente, même ceux qui avaient les deux mains dans la précédente. À les écouter parler, aucun Gatinois ne se retrouvera sur les fesses après avoir glissé sur un trottoir glacé au cours du prochain mandat.