Le Droit
Pandémie ou pas, Croisière Outaouais souhaite tout de même faire passer l’ensemble de sa flotte de quatre navires, du diesel à l’électricité. Le Paula-D, qui peut accueillir 220 passagers, sera le prochain à vivre cette conversion d’ici les deux prochaines années.
Pandémie ou pas, Croisière Outaouais souhaite tout de même faire passer l’ensemble de sa flotte de quatre navires, du diesel à l’électricité. Le Paula-D, qui peut accueillir 220 passagers, sera le prochain à vivre cette conversion d’ici les deux prochaines années.

Naviguer à l'énergie propre

Simon Lefranc
Simon Lefranc
Le Droit
On ne s’en doute peut-être pas en entendant simplement le nom de Croisières Outaouais, mais cette marque de commerce bien sage cache une réalité totalement innovatrice. Fondée au début des années 1980 par Jean Taillefer et aujourd’hui dirigée par son fils Robert, Croisières Outaouais a mis à l’eau le premier bateau 100% électrique au monde pouvant accueillir 100 passagers, le Queen Elizabeth Drive.